Setec

Société d'ingénierie et de conseils dans les domaines du BTP, des transports, de l'industrie, des télécoms et de l'informatique.

SETEC
Les acteurs du projet
Maitre d'ouvrage
TDF

Maitre d'oeuvre
TDF Direction de l'Ingénierie et des Infrastructures

Sociétés ayant participé au projet
Imprimer la fiche

TDF Lyon Mt Pilat
Nos prestations

diadès a effectué une mission d’expertise, comprenant :

  • l’inspection de la tour en béton armé et l’instrumentation spécifique adaptée aux contraintes du site et aux contraintes d’exploitation de la tour,
  • la définition des seuils d’alerte et d’avertissement en fonction des vitesses de vent enregistrées,
  • la modélisation de la tour aux éléments finis pour analyse du comportement théorique de la tour,
  • l’analyse des déformations enregistrées en fonction des vents pour valider le modèle théorique et notamment les coefficients aérodynamiques retenus pour la structure,
  • les vérifications structurelles règlementaires de la structure afin de déterminer le renforcement règlementairement nécessaire,
  • la synthèse de la mission pour permettre au maître d’Ouvrage de statuer et d’apprécier la possibilité de ne pas renforcer et d’alléger à minima considérablement les travaux.
Le projet en quelques mots

Télédiffusion de France (TDF) possède une tour antenne relais située à proximité du Mont Pilat, dans le département de la Loire (42). Cette antenne se compose d’une structure de béton armé de 50 m de haut coiffée d’un pylône métallique.

A l’issu de la tempête de 1999, les études structurelles du fût en béton armé ont montré une faiblesse nécessitant théoriquement des renforcements structurels de l’ouvrage.

TDF a missionné diades pour réaliser une expertise structurelle basée sur une instrumentation et un suivi de la tour en béton armé afin d’aider le Maître d’Ouvrage à statuer sur la nécessité de ce renforcement couteux de l’ouvrage.

L’instrumentation pour le suivi se composait de 20 capteurs de déformations, de 4 sondes de température et d’un anémomètre.

Les analyses ont montré que l’instrumentation mise en œuvre corrélait le comportement réel qui a été appréhendé par un modèle sophistiqué, afin notamment de mettre en évidence les effets du gradient théorique et d’alléger le programme de renforcement. 

Caractéristiques principales

Tour en béton armé de 50 mètres de haut coiffée d’un pylône métallique de 20 mètres de haut