Setec

Société d'ingénierie et de conseils dans les domaines du BTP, des transports, de l'industrie, des télécoms et de l'informatique.

SETEC
Les acteurs du projet
Maître d'ouvrage
Communauté urbaine de Strasbourg

Sociétés ayant participé au projet
Imprimer la fiche

Strasbourg : Infrastructures téléphoniques
Nos prestations

Les prestations réalisées par setec is ont inclu :

  • Etat de l’art de la Téléphonie sur IP présentant les principes, les services apportés, les offres du marché, les contraintes de mise en œuvre et retours d’expérience
  • Etude d’opportunité pour la collectivité permettant de faire ressortir l’intérêt, et les impacts d’un tel projet pour la CUS :
    • Analyse de l’existant
    • Etude des besoins
    • Etude de scénarios technico-économiques
  • Définition de l’architecture cible Définition du plan projet
  • Prestations de conseil sur les stratégies d’organisation des infrastructures de câblage
Le projet en quelques mots

La Communauté Urbaine de Strasbourg dispose pour ses sites principaux d’un cœur de réseau télécom TDM constitué d’équipements Tenovis (marque reprise par Avaya) vieillissants, ses autres sites disposant également d’infrastructures TDM et de PABX hétérogènes ou simplement d’accès isolés RTC.

L’évolution des technologies rendant inéluctable l’évolution des systèmes de téléphonie vers des technologies IP, la CUS, dans un contexte de renouvellement de ses marchés opérateur et maintenance du cœur de réseau télécom Tenovis, a donc entrepris l’étude de la migration de sa téléphonie vers l’IP. 

L’étude réalisée par setec a permis à la Communauté Urbaine de définir sa stratégie d’évolution des infrastructures de communication en prenant en compte les principaux aspects suivants :

  • Les risques liés à l’obsolescence du système de téléphonie existant
  • L’intérêt pour les usagers d’une migration vers la téléphonie sur IP
  • Le rôle du système téléphonique dans la relation avec les administrés
  • Les impacts d’un projet de téléphonie sur IP sur les infrastructures de câblage
  • Les budgets associés à un projet d’évolution vers la téléphonie sur IP