Setec

Société d'ingénierie et de conseils dans les domaines du BTP, des transports, de l'industrie, des télécoms et de l'informatique.

SETEC
L'essentiel
Période de la mission :
2006-2009
Les acteurs du projet
Maître d'Ouvrage
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

AMO
setec organisation

Sociétés ayant participé au projet
Imprimer la fiche

AMO PPP UFR Médecine SQY
Nos prestations

Les objectifs de la mission :

Accueillir à la rentrée universitaire 2012, 1200 étudiants et 250 chercheurs sur le nouveau site

Prendre en compte le caractère innovant du projet : la vocation multifonction de ce nouveau site (enseignement, recherche, administration, accueil, restauration) et certification HQE.

Optimiser le montage retenu (contrat de partenariat) sur l’ensemble des critères de décision (délais, coûts, risques, contraintes juridiques, etc.), tant dans la phase de préparation que pour la mise en œuvre.

Le contenu de la mission :

La mission très complète d'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage, a conduit à accompagner, pendant deux ans et demie, l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines depuis la mise au point du programme de l'opération jusqu'à la signature du contrat de partenariat.

Le projet en quelques mots

Le Ministère de l’Education Nationale s’est engagé à partir de 2001 dans un ‘Projet pour les années 2000’, visant à adapter l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) de médecine de Paris-Ouest à de nouveaux défis.

Dans ce cadre, l’UFR a été renforcée, rattachée à l’Université de Versailles – Saint-Quentin et associée au CHU de Paris. Mais elle souffre d’un manque de moyens propres, notamment en terme immobilier.

Le recours à un contrat de partenariat (ordonnance 2004-559 du 17 juin 2004) a été retenu pour la réalisation d’un ou plusieurs bâtiments nouveaux d’un total de 14 000 m2 à Montigny-le-Bretonneux.
 

Caractéristiques principales

Un des premiers contrats de partenariat pour une Université.

Nécessité d’une parfaite intégration des contributions pluridisciplinaires : techniques, financières, juridiques, administratives.

Nécessité de garantir la recevabilité de l’évaluation préalable en assurant la robustesse des conclusions et en veillant notamment à la solidité de l’argumentaire sur le choix des scenarii de référence.
 

La durée de la mission et la complexité du projet exige aussi de bien définir en amont la situation-cible recherchée et d’en garder l’orientation : toutes les hypothèses prises doivent être exprimées avec clarté et tracées avec précision.


Le travail fourni a su intégrer les compétences déjà disponibles au sein de l’Université (études précédentes notamment) et la forte contrainte « délais ».